Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Nana

De Nantes à Montpellier puis de retour à Nantes, en passant par tous les états émotionnels et physiques possibles et inimaginables, d'espoirs en désespoirs, notre parcours du combattant pour un bébé en bonne santé : le diagnostic pré-implantatoire.

BB2 DPI 3 bis, direction BB2 DPI 3 ter...

Publié le 18 Juillet 2015 par Nana

Voilà, tout est dans le titre.

Notre 4ème tentative pour un 2ème miracle a eu lieu en juillet. 4ème tentative en fait numérotée DPI 3 bis puisque pour DPI3 il n'y a pas eu de transfert...

En résumé: 10 jours de stim avec gonal 450 UI. Dur dur physiquement encore. Dur dur moralement encore plus. Les statistiques de la loose:

- 7 follicules ponctionnés

- 6 ovocytes inséminés

- 3 embryons à J1 (ponction = J0)

- 2 embryons biopsiés à J3

- 2 embryons atteints

Game over une fois encore, pas de transfert.

Toujours la même analyse: embryons difficiles à obtenir car ovocytes peu nombreux et de mauvaise qualité.

On se disait avec darling que c'était fini, que l'on aurait pas d'autre tentative.

On se disait même que c'était de plus en plus de l'acharnement vu les difficultés.

Au RDV téléphonique avec le Dr B. pour faire le point, le bilan n'est pas terrible:

- les stimulations sont de plus en plus difficile malgré un très fort dosage,

- les ovocytes ne sont pas de bonnes qualités

- les embryons obtenus ne sont pas terribles: très fragmentés etc.

- qu'à ce dosage là, en principe ils ne font qu'une ou 2 stimulations, là c'était la 3ème.

- qu'avec une translocation, il est préférable d'avoir plus d'embryons...

Il m'a demandé comment j'allais et comment je voyais les choses. Évidemment je ne vais pas bien, je me pose les mêmes questions que lui... Est ce raisonnable de continuer, a-t-on des chances de grossesse?

Selon lui les chances sont faibles mais elles existent sinon il m'a dit qu'il ne nous laisserait pas continuer.

Donc voilà nos 3 options: 1/ le don de sperme, 2/ arrêter tout sur cet échec, 3/ tenter une dernière tentative (ce serait l'ultime dernière tentative). J'ai même demandé au Dr B. si perdre du poid pourrait aider à améliorer la qualité et le nombre. Selon lui j'ai juste un léger surpoid qui n'a pas d'impact sur l'efficacité du traitement. Pour tous les autres DPI j'avais fait des séances d'acupuncture, sauf pour les 2 dernières sans transfert... Selon lui pas d'impact non plus, il n'a pas l'air de croire aux médecines douces!!!

Il nous laisse le choix, on part en vacances, on se repose, on fait le point et le rappelle à la rentrée.

Le don de sperme, ce n'est pas pour nous, il l'a très bien compris: nous avons déjà notre merveilleuse belette qui est de nous DEUX... Comment ne pas faire de différence, ne pas mettre l'équilibre de notre famille en difficulté en faisant appel à un don?

Donc il nous reste: arrêter tout ou recommencer une toute dernière fois.

- Arrêter tout: faire le deuil d'une vie à 4, élever une fille unique qui réclame d'être grande sœur, lui expliquer que ce ne sera pas possible. Faire un gros travail sur nous même.

- Recommencer une dernière fois: recommencer les traitements, le stress, la peur de l'échec, la fatigue, les espoirs, et surtout une dernière tentative c'est beaucoup de pression, la der des der. Si ca échoue, ce sera fini.

Je vis avec le DPI depuis 2009, et j'ai vraiment hâte de tourner cette page.

Arrêter maintenant et tourner le dos à une dernière tentative, j'aurai l'impression de ne pas tout tenter pour avoir ce 2ème bébé, un petit frère ou une petite sœur. J'ai peur de le regretter plus tard.

Ces derniers jours j'ai évidemment beaucoup pleuré et on a beaucoup parler avec Loulou.

C'est difficile d'avoir le choix, d'avoir ce choix à faire... Mais on en arrive tout les deux aux mêmes conclusions: tout tenter jusqu'au bout, se laisser du temps avant de recommencer pour être dans la meilleure forme possible, arrêter tout les 2 de fumer (moi je suis encore mixte: vapotage et cigarette), et moi essayer quand même de perdre 5-6 kg pour me sentir plus en forme.

Je vais rappeler le doc fin août pour reprogrammer en octobre ou novembre.

D'ici là les vacances vont nous faire du bien à tous les 3, je vais faire attention à ce que je mange, passer complètement au vapotage et prendre le temps d'aller chez l'acupunctrice et l'ostéopathe.

BB2 DPI 3 bis, direction BB2 DPI 3 ter...
Commenter cet article

Celine 08/10/2015 22:58

J'espère que les prochaines nouvelles seront meilleures... Je reviens vers toi pour avoir le nom de ton acupuncteur sur Nantes. Merci pour ton aide à travers tes articles. Je t'envoie du courage pour BB2 :)

kam 27/09/2015 01:06

Juste un petit message pour te remercier d'avoir pris le temps de tout écrire.. FC, FIV, DPI.. Tellement tabou tout ça ! Et de pouvoir savoir que d'autres vivent la même chose est tellement important !
Après 5 FC, une erreur de caryotype, un tourne en rond infinissable et de beaux regards interloqués de 4 hôpitaux différents, on a réalisé que j'étais transloquée 13-13 (je n'ai jamais rien trouvé sur cette translocation..)et va commencer pour nous la longue marche du DPI..
Nous avons notre première journée pluri le 5 Novembre prochain. Votre plus belle réussite -aka La Belette- est pour moi le plus beau signe d'espoir que c'est possible ! Sa présence est vraiment un réconfort pour moi dans cette marrée d'inconnu.
Je ne sais pas où vous en êtes désormais et si vous avez décidé de tenter une dernière fois.. Mais, après tout le courage et la force dont tu as fait preuve, je me dis que pourquoi pas ne pas tout tenter.. J'imagine que si je conçois l'épreuve que sont tous ces traitements, je ne peux pas (encore) vraiment comprendre à quel point c'est dur.. Mais quand même... Tu as tellement donné de ta personne que je t'aurais bien vu foncer encore.. Pour ne rien regretter..
En tous cas merci pour tes témoignages et pour la force que tu donnes aux autres via tes mots..
Quoi que vous fassiez, tu as été et restes exemplaire..
Comme toutes les autres qui souffrent (très souvent en silence) de cette s******* d'injustice qui nous est tombé dessus..
Merci à toi,
Hate de te lire et tout mon soutien pour la suite !

Cyrielle 01/08/2015 14:06

Je suis vraiment désolée que cette quatrième tentative n'ait pas marché! Mon mari a aussi une translocation. C'est après avoir fait 3 FC que l'on nous a fait des tests et découvert cela. On nous a conseillé de faire une FIV avec DPI. Nous avons donc fait notre 1ère FIV en juillet ce qui a donné 3 embryons qui ont eu biopsie et trois embryons atteints donc pas de transfer. Nous étions dégoûtés comme vous même si ce n'était que notre 1ère. Nous sommes également contre don de sperme. Et puis j'ai fait plein de recherches (en anglais notamment car en français je trouve peu d'infos) et j'ai trouvé beaucoup beaucoup de témoignages de femmes qui ont réussi à avoir des enfants naturellement, seulement elles ont dû passé par plusieurs fausses couches (certaines très peu!). C'est vrai que c'est difficile émotionnellement mais je me demande si parfois c'est pas mieux que de subir la déception des FIV et puis au moins il n'y a pas d'injections :( c'est le chemin que nous allons prendre pour le moment. Bon courage dans votre décision!

mary 31/07/2015 16:26

vooilà mon propre vécu , 26 ans et lui 29 translocation 3-12 essai depuis septembre 2013.. fc 05/2014 et depuis le néant .. fiv 1 03/12 10 ovocytes et 7 fécondés, tous ne se developpent pas bien.. pas de DPI possible.. 2eme essai fiv 2 : idem... 3eme rdv le dr ns parle de don de sperme... qui pour nous est une solution si impossible.. mtn est-ce que mes ovocytes ne sont pas de top qualité?? bref on change de centre de fiv, rdv ojd.. doivent analyser notre dossier pr voir si ça vaut le coup de tenter une 3eme fiv...rdv le 30 sepptembre... bref j'ai beau avoir un peu d'espoir, ça sent vrmt pas bon... je ne sais plus quoi faire

Lisette 21/07/2015 15:14

Ici aussi votre blog m'avait donné de l'espoir, en bonne transloquée que je suis... Et je suis triste de lire la galère que vous traversez... J'espère vraiment que vous trouverez la bonne réponse pour vous et plein de courage...